BB Cream : pourquoi tant de succès ?

Tendances / 26-08-2012
À l'heure où la marque Yves Rocher savoure le lancement de sa première BB Cream "Peau Parfaite", on est en droit de se demander si ce phénomène beauté s’essoufflera un jour... Et si on décryptait les raisons de cet incroyable succès make up ?
Je pense qu’il est inutile de vous rappeler les origines et les bienfaits de cette crème miracle, sujet ô combien traité dans la presse féminine ! Mais pour la forme je vais quand même évoquer quelques points clés qui s’avèrent faire partie des raisons de cette réussite marketing.

Le B.A.- BA sur la BB Cream :

« BB Cream » dont les initiales signifient « Blemish Balm » littéralement en français : « Baume anti imperfections ». Sa formule a été créée dans les années 50 par une dermatologue allemande Dr Shrammek pour aider les patients ayant subis une intervention au laser à camoufler les traces et cicatrices post-opératoires. Les propriétés nourrissantes et protectrices de la BB Cream viennent donc de cette utilisation de base. Celle-ci a plus ou moins été détournée dans les années 80 par les femmes asiatiques (en particulier les coréennes) pour arborer un teint pâle et parfait considéré comme le canon de beauté par excellence dans ces pays.

Bien que le mot BB Cream ait commencé à fleurir sur les blogs de beauty bloggeuses (essentiellement britanniques) à partir de 2008, la « folie BB cream » n’a pris réellement son essor qu’avec l’arrivée de la BB Cream d’Erborian. D’ailleurs une interview d’Erborian au Beyond Beauty datant de 2010, présente cette crème devant une journaliste beauté visiblement peu au fait de ce nouveau concept. A partir de ce moment, une déferlante de nouvelles BB cream s’est abattu sur le marché des cosmétiques, chacune supportée par une campagne marketing et communication plus ou moins bien orchestrée. On pense notamment à L’Oréal et Garnier qui ont sorti l’artillerie lourde pour l’occasion. 

La BB Cream pile dans les tendances beauté et marketing du moment !

Mais pourquoi les BB Cream rencontrent-elles autant de succès sur le marché occidental et plus particulièrement en France ? Il s’avère que ce produit répond à trois tendances de fond de la société, qui se répercutent également dans le domaine des cosmétiques :

La recherche de plus de naturel: Au niveau make up cela se traduit par la mode du « Nude ». Exit les visages surchargés de matière et overlookés, légèreté et naturel sont de mise ! Ainsi la BB cream s’avère être le produit idéal en apportant qu’une faible couvrance mais suffisante pour lisser le teint et masquer les imperfections

Praticité et simplicité pour un gain de temps maximum : Toujours pressés en manque de temps et enchainant les journées à rallonge, les femmes n’ont plus l’envie et le courage (et le temps !) de passer des heures dans la salle de bain. Leur souhait ? Etre prête rapidement sans pour autant négliger la qualité du rendu. La BB Cream répond à ces besoins car elle peut permettre (je dis bien « peut » car tout dépend de l’effet souhaité) de zapper l’application de : base, correcteur et même de poudre.

Importance de la dimension du soin : Ca fait déjà un bout de temps qu’on a compris qu’il était primordial pour avoir une belle peau, d’en prendre soin (avant de la couvrir de fond de teint !). Eh bien la BB Cream  prodigue également différents bienfaits (qui varient en fonction des marques)  tels que l’effet anti-vieillissement grâce aux antioxydants et à la protection solaire, l’hydratation, l’action raffermissante …

En bref la BB cream fonctionne car elle répond aux « nouveaux » besoins (pas si nouveau que ça pour certains) des consommatrices. Cependant aucun brevet n’existe pour protéger cette appellation ainsi certaine marque profite du « boom » marketing  pour utiliser celle-ci pour désigner une simple crème teintée. Plusieurs d’entre nous on en déjà certainement fait les frais et les beauty bloggeuses ne sont pas tendres avec les marques essayant de nous duper à coup d’arguments marketing sans que le produit proposé n’y corresponde.

La BB Cream bientôt la fin ?

La BB cream va-t-elle entrer dans notre trousse beauté au même titre que le mascara, édifiée au rang d’indispensable make up ? Est-elle capable de rivaliser sur le long terme avec le traditionnel fond de teint qui permet, grâce à sa multitude de déclinaison, de satisfaire toutes les peaux et leurs caractéristiques ? La faible couvrance de celle-ci considérée à la fois comme atout et faiblesse reste le principal obstacle qui pourrait nous empêcher de l’adopter au quotidien (notamment en hiver par exemple). L’arrivée d’un nouveau concept pourrait remédier à cette faiblesse… Produit encore peu connu actuellement, la nouvelle se répand comme une trainée de poudre sur les blogs beauté. Il s’agirait d’une CC Cream (pour « Complete Correction » ou « Color Control ») apportant plus de couvrance et d’hydratation à la peau. Pour l’instant le produit n’est commercialisé  qu’en Asie,  là où elle a été développée (en Corée plus précisément). Si le marché asiatique s’enthousiasme réellement pour ce produit, les marques pourront-elles transformer l’essai une seconde fois sur le marché européen ?

Vos commentaires

Ajouter votre commentaire